Article ajouté au panier! Je vous remercie!

Vous êtes déjà abonné!

Bien-être 26/10/2020

Plantes & épices pour surmonter naturellement la déprime

Curcuma, safran ou encore cannelle sont bien plus que de simples épices gustatives. En activant les hormones du bonheur, elles peuvent être une alternative naturelle dans le traitement des déprimes et des troubles de l’humeur. De nombreux travaux démontrent qu’il existe également des plantes très riches en L-dopa, un précurseur de la dopamine, qui agit sur les principales affections du système nerveux central en apaisant nos angoisses. Ces plantes et épices peuvent compléter, et dans certains cas substituer, les médicaments de synthèse. Focus sur cinq d’entre elles.

 

Le Safran

Issu des stigmates pourpres de la fleur de Crocus sativus, le safran est considéré dans la médecine traditionnelle orientale comme l’épice du bonheur. Dans l’Antiquité déjà, cette épice était préconisée pour soulager les tourments de l’âme. Au-delà de ses effets sur certaines maladies dégénératives (Alzheimer) ou métaboliques (diabète), les études ont mis en lumière l’efficacité de ses différents principes actifs et son potentiel dans la dépression. En effet, le safran aurait des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, antioxydantes, cardioprotectrices et digestives mais aussi neurologiques.

Ce n’est que plus récemment que les chercheurs se sont intéressés à ses propriétés neurologiques. Les études montrent que la consommation de safran aurait une efficacité équivalente aux antidépresseurs conventionnels. Cette épice permettrait de réduire les symptômes de la dépression légère à modérée, mais également de la dépression sévère.

L’effet régulateur de l’humeur du safran serait dû à la crocine et au safranal, deux molécules actives présentes dans le safran. En agissant directement sur les glandes surrénales, elles augmenteraient la quantité d’hormones du bonheur dans le cerveau, soit la sérotonine, la dopamine et la mélatonine.  

Sous quelle forme ? 

Infusion, teinture mère, poudre, gélules.

Notre boisson 

Infusion de safran

Comme soutien en cas de déprime et de fatigue.

Faire infuser 15 grammes de stigmates de safran dans 1 litre d’eau durant 15 minutes. Boire 3 tasses par jour.

Le saviez-vous ? 

La couleur des vêtements des bouddhistes fait directement référence au safran, car dans la culture orientale, le safran apporte gaieté et sagesse.

 

La Cannelle

En bâtonnet ou moulue, la cannelle réchauffe et stimule les neurones.  Riche en vitamines B1 et C, phosphore, calcium et potassium, elle est un puissant calmant pour les états de nervosité, de stress, d’irritabilité, d’anxiété, de déprime ou même de dépression.

Les études scientifiques ont mis en avant les vertus de l’huile essentielle de cannelle comme traitement d’appoint pour améliorer les symptômes des troubles dépressifs et anxieux. Ses composés aromatiques agiraient au niveau de l’hypothalamus et produiraient un effet stimulant général, neurotonique et légèrement aphrodisiaque. Naturellement riche en antioxydants, l’huile essentielle de cannelle tonifierait le système nerveux central grâce au trans-cinnamaldéhyde, l’un de ses actifs. Cette molécule aurait une influence positive sur la dépression. Les vertus odorantes de la cannelle favoriseraient également l’apaisement et le réconfort.

Sous quelle forme ?

Infusion d’écorce ou de feuilles, poudre, gélules, huile essentielle, en diffusion.

Notre boisson

Infusion de Cannelle, Gingembre, Miel

La synergie de ces 3 ingrédients améliore les niveaux d’énergie et évite les états de stress et d’épuisement.

Faire bouillir ½ litre d’eau avec un bâton de cannelle et un morceau de gingembre frais épluché et coupé en morceaux. Laisser cuire 5 min puis éteindre le feu et laisser infuser 10 min. Sucrer avec du miel.

Le saviez-vous ?

Il suffirait de sentir la cannelle pour qu’elle ait un effet coupe-faim sur les envies sucrées.

Dans un pot à épices, mettre une gousse de vanille, un peu de zeste d’agrumes (orange, pamplemousse, etc.), et de la cannelle concassée. En cas de fringale, respirez le mélange  pendant une bonne minute. 

 

Le Curcuma

Le curcuma possède un principe actif, la curcumine, connu entre autres pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Les études ont démontré que cet actif aurait également des effets positifs sur le psychisme et le comportement. La curcumine serait en effet considérée comme la cible thérapeutique la plus prometteuse pour prévenir et traiter les comportements dépressifs.

Selon une étude publiée en 2015 dans la revue Phytotherapy Research, il semblerait que la curcumine ait des effets antidépresseurs comparables voir même supérieurs à la fluoxétine (le générique du Prozac). « Elle semble faire augmenter le niveau de neurotransmetteurs tels que la sérotonine, tout en abaissant les hormones du stress comme le cortisol, en plus d’être un puissant agent antioxydant et anti-inflammatoire », a déclaré le Dr Lopresti, auteur de l’étude.

Plus récemment, une méta-analyse sur la curcumine et la dépression parue en 2019 dans la revue Food Science and Nutrition conclut que la curcumine pourrait améliorer les symptômes de dépression et d’anxiété chez les personnes souffrant de dépression. La curcumine agirait sur les troubles neuropsychiatriques grâce à sa capacité à dompter l’inflammation. La curcumine serait à la fois un puissant agent anti-inflammatoire et un puissant stimulateur de la neurogenèse, mécanisme de production de nouveaux neurones.  

Sous quelle forme ? 

Racines fraîches, poudre, gélules, huile essentielle, infusion.

Notre boisson 

Infusion au Curcuma & Gingembre

Cette tisane antioxydante favorise l’élimination de l’inflammation et augmente les fonctions cognitives.

Porter à ébullition 250 ml d’eau. Ajouter 1 CC de curcuma frais râpé et 1 CC de gingembre frais râpé. Faire mijoter à feu doux. Laisser infuser le mélange pendant 10 à 15 minutes. Filtrer le tout puis ajouter 1 CC de poivre noir, 1 CC de jus de citron et 1 CC de miel.

Le saviez-vous ? 

Le curcuma est l’un des plus puissants aliments curatifs, avec plus de 600 bienfaits pour la santé.

 

Le Romarin

Incontournable dans la cuisine méditerranéenne, le romarin offre des vertus aussi bien gustatives que médicinales. Utilisé depuis les temps anciens pour soigner le corps et l’esprit, le romarin est excellent pour lutter contre la fatigue psychique, donner un coup de fouet à l’organisme en cas de surmenage ou de déprime, prévenir l’insomnie et calmer la nervosité.

La grande force du romarin est sa forte teneur en huiles essentielles (boméol, camphène, camphre, cinéol), flavonoïdes (apigénine, diosmine), tanins, diterpènes et acide rosmarinique. Ses principes actifs stimuleraient les glandes surrénales, ce qui permettrait de traiter l’asthénie, soit un affaiblissement de l’organisme et une grande fatigue physique. Stimulant psychique, le romarin est donc préconisé pour remédier contre le surmenage. En effet, lorsque notre corps subit une grande tension liée au stress, l’hormone du cortisol est sécrétée à grande échelle. Le romarin serait la plante la plus susceptible de réduire le taux de cortisol dans notre corps, combattant ainsi l’anxiété, la fatigue, stimulant la mémoire et la concentration.

Sous quelle forme ?

Infusion, huile essentielle, teinture mère, gélules, en diffusion.

L’huile essentielle à privilégier en cas de fatigue et surmenage est l’huile essentielle de Romarin à Cinéole. Imbibez un mouchoir avec quelques gouttes et respirez à fond. Vous pouvez aussi la mettre directement dans un diffuseur d’huiles essentielles ou 2 gouttes dans une cuillère de miel chaque matin. 

Notre boisson 

Tisane au romarin

Une boisson pour prévenir les effets néfastes du stress.

Infuser à couvert pendant 15 min une branche de romarin dans 150 ml d’eau. Boire 3 ou 4 tasses par jour. Sucrer votre tisane avec du miel, de préférence du miel de romarin.

Le saviez-vous ?

Les Grecs utilisaient le romarin sous forme de couronne qu’ils posaient sur la tête des intellectuels lorsqu’ils devaient travailler sur un projet important.

 

Le Thym

Au-delà de son utilisation aromatique dans la cuisine provençale, le thym est une plante importante dans la pharmacopée pour soulager une grande variété d’affections, notamment respiratoires, infectieuses, immunitaires et intestinales. Mais il est aussi intéressant comme stimulant intellectuel et calmant du système nerveux. Le thym agit en effet comme un agent tonique qui permettrait de stimuler le système nerveux et de soulager les troubles comme la dépression, l’anxiété, les cauchemars, l’épuisement, le stress, l’insomnie et la mélancolie. 

Le thym frais contient l’un des plus hauts niveaux d’antioxydants parmi les herbes aromatiques, de nombreux minéraux et des vitamines. Il est particulièrement riche en huiles essentielles : thymol, géraniol, linalol ainsi que du carvacrol, puissant tranquillisant naturel qui agit sur l’anxiété. Il contient des quantités importantes de pyridoxine (vitamine B6), une molécule qui maintient les niveaux de neurotransmetteurs dans le cerveau de façon optimum, jouant ainsi un rôle d’anti-stress. Le thym possède également du lithium, un minéral aux vertus antidépressives, et du tryptophane, précurseur de la sérotonine.

Sous quelle forme ?

Infusion, huile essentielle, gélules, teinture mère, en diffusion.

Notre boisson 

Infusion de Thym au Curcuma & Gingembre

En cas de fatigue généralisée, voici une boisson qui vous apportera du réconfort.

Dans une tasse, déposer une branche de thym, le jus d’un citron, 1 CC de curcuma en poudre. Épluchez 2 cm de gingembre, découpez-les en fines lamelles et ajoutez-les. Recouvrez d’eau bouillante. Selon votre envie, sucrez avec du miel de thym ou de romarin.

Le saviez-vous ?

Au Moyen Âge en Europe, le thym était placé sous les oreillers pour faciliter le sommeil et éviter les cauchemars.

 

Les autres plantes contre la déprime

Il existe bien d’autres plantes utilisées dans le traitement de la déprime ou des états dépressifs. C’est le cas du Millepertuis, de la Radhiole, du Griffonia, du Ginseng, du Passiflore, de la Mélisse, du Ginkgo ou de la Valériane.
 
De nombreuses études ont également révélé le pouvoir de l’algue Klamath sur la dépression, la fatigue et le stress, en raison de sa forte concentration en Phényléthylamine (PEA). Cette molécule stimule les centres du plaisir en libérant de l’adrénaline et de la dopamine, agissant ainsi sur l’humeur, la joie et le bien-être émotionnel. Cette algue à la composition unique peut se consommer en gélules, en poudre ou en paillettes.  

 

Sources

Bangratz Met et al., A preliminary assessment of a combination of rhodiola and saffron in management of mild-moderate depression. Neuropsychiatrie Disease and Treatment, 2018; 4: 1821-1829.

Reyhaneh Sohrabi, Nasim Pazgoohan, Hasan Rezaei Seresht, Repeated systemic administration of the cinnamon essential oil possesses anti-anxiety and anti-depressant activities in mice. Iranian Journal of Basic Medical Sciences, 2017.

Adrian Lopresti et al., Curcumin and major depression: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial investigating the potential of peripheral biomarkers to predict treatment response and antidepressant mechanisms of change, European Neuropsychopharmacology : the Journal of the European College of Neuropsychopharmacology, 05 Dec 2014, 25(1):38-50.

Laura Fusar-Poli et al, Curcumin for depression: a meta-analysis. Critical Reviews in Food Science and Nutrition, August 2019.

Mark Moss et al., Aromas of rosemary and lavender essential oils differentially affect cognition and mood in healthy adults. International Journal of Neuroscience, 113(1):15-38, February 2003.

Alireza Komaki et al., Study of the effect of extract of Thymus vulgaris on anxiety in male rats, J. Tradit Complement Med., 2016 Jul; 6(3): 257-261.