Article ajouté au panier! Je vous remercie!

Vous êtes déjà abonné!

Bien-être 10/08/2020

Profiter du soleil sans vieillir

Les rayons UV du soleil sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Ils ont en effet la capacité de synthétiser la vitamine D, permettant l’absorption du calcium et sa fixation au niveau des os. Cependant, l’excès de soleil est nocif pour la peau, car il produit du stress oxydatif qui endommage les cellules de l’épiderme et accélère son vieillissement. Afin de préserver la peau des rayons du soleil, il est essentiel d’optimiser ses apports en antioxydants. Une supplémentation en bêta-carotène, lycopène, astaxanthine ou polyphénols  s’avère essentielle pour protéger les cellules de notre peau et pouvoir ainsi profiter des bienfaits du soleil sans l’abîmer.

Pourquoi protéger sa peau ?

Sous l’action des rayons ultra-violets solaires, la peau libère des radicaux libres en quantité variable selon l’exposition et le type de peau. Bien que la peau dispose de mécanismes antioxydants naturels permettant de neutraliser ces radicaux libres, nos défenses sont parfois submergées par le stress oxydatif et notre peau est impactée. Les radicaux libres agressent en effet directement ou indirectement l’ADN des cellules cutanées : la peau s’assèche, perd de sa souplesse, les rides apparaissent et les taches brunes s’installent.

Une protection solaire n’est pas suffisante

Une protection solaire est indispensable mais ne protège pas à 100% contre les rayons du soleil. Les rayons UV qui réussissent à atteindre l’épiderme vont activer les radicaux libres, altérant ainsi la peau et accélérant son vieillissement. Cependant, il est possible de contrer cette accumulation de radicaux libres grâce à une bonne réserve d’antioxydants.

Les antioxydants en renfort

Les antioxydants sont des molécules qui ralentissent ou empêchent l’oxydation de nos cellules, en s’opposant aux radicaux libres. C’est également ce qu’ils font pour compenser les failles des protections solaires. En effet, les antioxydants peuvent neutraliser les dégâts causés par les radicaux libres activés par l’exposition au soleil. Ainsi, ils jouent un rôle apaisant contre le stress des rayons UV et viennent compléter les écrans solaires en boostant leur efficacité.

Il existe de nombreux antioxydants qui amplifient et renforcent l’efficacité des écrans solaire. Parmi eux se trouvent les caroténoïdes, sur lesquels il est bon de miser en priorité.  Les effets photoprotecteurs des antioxydants ont fait l’objet de nombreuses recherches, démontrant leur efficacité dans la protection de la peau et des yeux, zones fortement touchées par les rayons ultraviolets (Annual Review of Nutrition).

Les carotenoïdes

Qu’ils soient issus d’aliments ou de compléments alimentaires, les études ont largement démontré les effets protecteurs des caroténoïdes. Cette grande famille de pigments jaune-orange que fabriquent les végétaux, les algues et certaines bactéries, réduisent les dommages causés par les UV sur les cellules de la peau et favorisent la tolérance de la peau au soleil. Trois caroténoïdes sont particulièrement intéressants pour contrer les effets des UV : l’astaxanthine, le bêta-carotène et le lycopène

L’astaxanthine 

L’astaxanthine est le pigment rouge contenu dans l’algue Haematococcus pluvialis. Ce pigment la protège des radiations UV et du stress de son habitat naturel. C’est un antioxydant spécifique de la peau et de la vision soumis aux UV du soleil. Sa capacité antioxydante très élevée permet en effet de limiter l’impact des UV sur le derme, de retarder l’apparition des coups de soleil et de limiter les signes du vieillissement cutané. Peu présent dans l’alimentation (certains poissons, fruits de mer et crustacés), l’astaxanthine consommée sous forme de complément alimentaire est un allié précieux pour votre peau. 

Le bêta-carotène

Présent en abondance dans certains fruits et légumes (abricots, melons, carottes, poivrons, patates douces, persil, épinards, choux verts), le bêta-carotène est un photoprotecteur reconnu, agissant contre les radicaux libres. Il permet de lutter contre la baisse de l’immunité cutanée provoquée par le soleil, en augmentant le seuil de tolérance aux coups de soleil. De plus, il aide la peau à produire de la mélanine, pigment naturel du bronzage qui joue un rôle dans la protection des ultraviolets du soleil et qui favorise un hâle harmonieux. Le bêta-carotène permet donc de préparer la peau au soleil en renforçant ses fonctions protectrices naturelles.

Le lycopène

Fortement présent dans le corps humain, le lycopène est un pigment qui donne sa couleur aux tomates, goyaves, papayes, pastèques et pamplemousses roses. Ce pigment agit d’une façon très efficace contre les radicaux libres, en ralentissant l’oxydation des cellules. Le lycopène limite ainsi les méfaits des rayons UV sur l’ADN, renforce la tolérance au soleil et permet de réduire les érythèmes solaires chez les personnes sensibles.    

Des polyphénols pour compléter

Les polyphénols sont des molécules très puissantes qui permettent au corps de se défendre contre les agressions extérieures : rayonnement UV, pollution, etc. Ces antioxydants ont la capacité d’inactiver les radicaux libres, permettant ainsi de lutter contre le vieillissement des cellules. Les polyphénols se trouvent dans la plupart des fruits, agrumes, légumes et racines, mais surtout dans le thé vert. Anti-inflammatoire naturel contre le soleil, les polyphénols du thé vert défendent la peau contre les rayons UV, la calment et la soignent lorsqu’elle est agressée par le soleil. Les polyphénols du thé vert offrent à l’épiderme le moyen de retrouver son élasticité par le biais du renouvellement cellulaire. Les compléments alimentaires à base d’extrait de thé vert sont une source à privilégier pour un apport maximal en polyphénols.